Pourquoi, même quand nous sommes adultes, nous précipitons-nous à la vue de la voiture jaune ? Pourquoi surveillons-nous impatiemment le contenu de notre boîte aux lettres ? mmmmmhhh.... Pourquoi sommes-nous si déçus quand il n'y a rien, si ce n'est une lettre toute plate ne présageant rien de mieux que la bonne vieille facture ? Et pourquoi, quand au contraire la boîte aux lettres est pleine, sommes-nous agités d'un frisson d'excitation enfantine ?

Ce matin, ma boîte aux lettres était repue et bienheureuse : un gros colis et un plus petit occupaient son ventre. Plus de place pour glisser une facture, hinhin.

Je n'ai rien dit, c'est vrai, mais je participais à mon premier swap, organisé par Lily, un échange dans l'esprit récup' et bio.  Et le gros colis, c'était ma part de swap ! Arrivé tout droit de chez Titia, il renfermait...

swap1

*un sac en feutrine fait maison dans des couleurs primesautières comme j'aime
*des produits de beauté bio - tout pour se sentir belle et fraîche le matin !
*des lingettes lavables trrrrrrrrrrès douces faites maison aussi
*des grignoteries bio très appropriées - chocolat noir et biscuits spéculoos à l'épeautre - puisque je suis une adepte du goûter

Merci Titia ! J'attends avec impatiente la réaction de ma swappée... je suis sûre qu'elle aussi surveille sa boîte aux lettres !

'Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir.' Goethe

... et le petit colis ? ah, c'est bien , vous suivez ! Rendez-vous demain pour le savoir !