A cette question posée ce matin, j'ai répondu spontanément "ben moi j'aime ouvrir les vieilles portes et regarder derrière, lire n'importe où et coudre encore et encore."

Aujourd'hui, j'ai terminé une blouse, acheté un livre sur l'architecture nantaise et tenté de pousser la porte de la chapelle en bas de ma rue. Avec mon photographe sur les talons, le sourire gentiment moqueur au coin des lèvres.

P4055425

P4055428

P4055451

P4055448

*blouse des IPFM modifiée (plis plats et galon). Tissus Toto à minuscules pieds-de-poule.

Bon, d'accord, entrer dans toutes les églises et passer toutes les portes cochères, ça n'amuse pas tout le monde ; promis, quand l'occasion se présentera, je goûte 3 vins d'affilée et j'écoute sagement le viticulteur baragouiner sur les tanins - ça équilibrera.